Savons-nous ce que c’est « Aimer »?

Aimer

Le soir de sa Passion, Il dit à ceux qui l’entouraient :

« Je vous donne un commandement nouveau:
« Aimez-vous les uns les autres,
« comme je vous ai aimés,
« vous aussi.
« Aimez-vous les uns les autres.
« À ceci, tous connaîtront que vous êtes mes disciples.

La foule amassée autour du Maître reste éblouie par ces belles paroles.

Certains réfléchissent à la façon dont Il les avait aimés.

D’autres se rappellent qu’Il avait lavé leurs pieds.

Et la peur envahit Judas quand Le Maître s’approche de lui.

Sachant qu’il allait Le trahir, il s’attendait à une punition terrible, mais c’est alors qu’il se voit aimé, car Il lui donne son pain.

Le Maître leur dit :

« Maintenant le fils de l’homme a été glorifié
« Car ma gloire est d’aimer
« Gravez ceci non plus sur des pierres, mais inscrivez le dans vos cœurs
« Ma gloire est d’aimer

Et le temps passant, des murmures se font entendre.

Du milieu de la foule, l’un entend que l’amour est la solution à tout.
Il Le fixe dans les yeux et Lui demande :
« Comment puis-je l’aimer ?
Moi qui le déteste et lui qui me hait ».

Il lui dit simplement:
« Aime-le.

Une autre voix désespérée se fait entendre :
« Je ne puis plus aimer mon mari. Je n’ai plus aucun sentiment pour lui ».

« Aime-le.

Et un autre de crier :
« Elle m’a quitté pour un autre.
N’est ce pas là, le pêché suprême ?
Comment puis-je aimer celle que Tu condamnes ? »

Calmement, Il lui dit :
« Aime-la.

Elle et lui crient :
« Notre mariage est un désastre.
Nous ne faisons que nous détester.
Nous ne nous aimons plus ».

La réponse fut la même :
« Aimez-vous.

La foule s’enflamme d’une voix unique:
« Mais comment pouvons-nous les aimer ?
Eux qui sont tellement différents de nous ».

Alors,
« Aimez-les.

Les murmures se font entendre de tout côté:

« Notre maître ne peut nous comprendre.
Comment t’aimer, toi qui me trompes ?
Comment l’aimer, lui qui tue ?
Comment aimer l’autre qui vole ?
Comment les aimer, eux qui ne respectent pas les lois de notre Seigneur ? »

Et la Voix descendit toujours aussi calmement du ciel :

« Aimez-le.
« Aimez-la.
« Aimez-les.

« Aimer est un verbe.
« Les ignorants en font un sentiment.

« Aimer est une action.
« Les ignorants en font une attente.

« Aime-le.
« Aime-la.
« Aime-les.

« L’aimer, c’est lui faire un acte de don total de soi.
c’est lui sacrifier la vie,
c’est lui rendre service,
c’est l’écouter, le comprendre,
c’est communier avec lui,
c’est la soutenir, l’apprécier,
c’est lui donner vie,
c’est l’appuyer,

« Aimez-la, c’est découvrir en elle l’étincelle de Dieu,
Aimez-les, c’est permettre qu’ils se réalisent,
c’est les respecter, les encourager, les admirer,

« Aimer, c’est apprendre à aimer,

« Aimer, c’est être capable d’aimer,

« Aimer, c’est savoir vivre.

« Aimez.

 

Fereydoun Badkoubé

01 avril 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *