L’Islam n’est plus capable d’inculquer ses bonnes valeurs

Chaque religion est basée sur des valeurs divines telles que, justice, l’amour, respect du prochain, véracité, honnêteté et en quelque sorte, des valeurs résumées dans les dix commandements.

Mais en ce moment avec la montée de l’intégrisme au sein de l’Islam, plusieurs questions brûlent les lèvres. L’Islam est une religion divine? Les femmes musulmanes sont-elles heureuses? Pourquoi, dernièrement, des actes de violence sexuelle contre les femmes ont été associés à certains migrants musulmans? Pourquoi les attentats évoquent le nom de l’Islam? Boko Haram, ISIS, Talibans, Basijis,…. ne se réclament-t-ils pas de l’Islam? Pourquoi avec le nombre important de musulmans dans le monde, atteignant presque 2 milliards, ils ne sont pas plus engagés dans les actions humanitaires de paix, de bien être, de santé collective et d’œuvres de bienfaisance?

En réalité l’Islam est bien une religion d’origine divine, au même titre que le Judaisme et le Christianisme. Mais il faut qu’un jour on puisse, globalement, admettre qu’une religion est aussi une entité vivante. Et comme chaque organe doté de vie, la religion, naît, grandit et meure fatalement un jour. Donc ces révélations nommées religion, ont chacune un temps où elles sont capables de mener leurs disciples vers une meilleur vie. En faisant d’eux de meilleurs êtres humain.

Et il faut malheureusement admettre que l’heure de la fin de l’Islam a sonné. C’est pour quoi elle n’est plus capable d’insuffler dans le corps et âmes de ses disciples, ces valeurs d’humanisme et d’amour.

C’est pourquoi dans son sein il y a la naissance des Etats Islamiques, qui prônent la haine, la violence, le rejet et la tuerie de ceux qui pensent autrement et la déstabilisation d’un monde qui aurait pu bien vivre en paix.

 

FB 6 février 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *